La brasserie Lindemans remet le lambic à l’honneur avec de nouvelles étiquettes

La brasserie Lindemans remet le lambic à l’honneur avec de nouvelles étiquettes

Vendredi 30 janvier 2015 — « Il était temps de donner un nouvel emballage à nos bières de lambic », explique Dirk Lindemans, Directeur Général de la brasserie et descendant de la famille qui brasse le lambic depuis 1822 à Vlezenbeek. « Nos étiquettes dataient des années 80 et n’étaient plus en ligne avec notre époque ». Grâce à ces nouvelles étiquettes, la marque Lindemans est plus reconnaissable et remet fièrement le lambic au premier rang. Désormais, le label « Belgium » apparaît clairement sur les étiquettes. Un label de qualité non négligeable pour l’exportation, qui représente 55% de la production de Lindemans. « Nous nous portons bien » ajoute Dirk Lindemans. « Nos bières de lambic sont très demandées à l’étranger. En Belgique aussi, le lambic – la bière de fermentation spontanée la plus complexe et mystérieuse –  est de plus en plus apprécié. »

Sur les nouvelles étiquettes, on retrouve les éléments Art Nouveau tant appréciés que la brasserie de lambic Lindemans utilise depuis déjà des générations.  L’Art Nouveau a connu – tout comme le lambic - un point culminant à Bruxelles à la fin du 19ème siècle et demeure aussi intemporel et complexe que les bières de lambic de Lindemans. Les bières de lambic qui reçoivent leur propre couleur dans le style nouveau et unique de la maison sont la Kriek, la Gueuze, la Faro, la Pêcheresse, la Framboise, la Cassis et l’Apple. Deux des neufs bières, à savoir la Gueuze à l’ancienne Cuvée René et la Kriek à l’ancienne Cuvée René, ne sont pas relookées. Les bières de lambic, avec leurs nouvelles étiquettes, seront disponibles dès le mois février.

Alexia Baum Contact pour la presse at Ogilvy Public Relations Brussels